Les USA ont utilisé des armes chimiques de destruction massive sur les civils à Falloujah, et pourraient être derrière les attentats à la voiture piégée

surgeon's precision 3

La chaâine de télévision italienne de nouvelle « Rai News 24 » a réalisé un intéressant documentaire vidéo à propos du massacre de masse à l’arme chimique par l’US army sur Falloujah en novembre 2004 (en anglais et arabe). Vidéos des bombardements (d’où est tiré cette image), d’ancien marines témoins, des victimes civiles. Les effets des armes au phosphore blanc utilisé, sont proches de celle du Napalm utilisé durant la guerre du Vietnam. Dans ce document un député du Labor party britannique qui a démissionné, explique que le gouvernement britannique est au courant de cette attaque mais fait tout pour le cacher à la population. La chaîne et plus particulièrement le journaliste Sigfrido Ranucci a reçu des menaces de mort. Il a déjà publié des documents sur l’utilisation d’armes à l’uranium appauvri en Irak, Afghanistan (également utilisée dans les Balkans), et sur la prison d’Abou Grahib.

Surgeon's precision 2

Il y a quelques jours les massacres de civils de Haditha (25 civils tués) et d’Ishaqi (11 civils tués) ont été révélés.

Il y a également un article très intéressant à propos de l’entraînement par l’armée US des jeunes policiers irakiens au pilotage de voitures dans le but d’en faire des pilotes de voitures piégées pour tenter d’amorcer une guerre civile entre les Chiites et Sunnites et réduire ainsi la résistance civile à l’invasion militaire pétrophage. Les policiers doivent appeler via téléphone GSM les militaires lorsque la voiture est sur place, certains policiers captant mal, seraient sorti de la voiture et juste après l’appel auraient vu les voitures exploser.

Leave a comment

You must be